Association des Professionnels de Santé Amateurs de Vin
  • Bienvenue

LES VINS (4585)

Recherche

          Recherche avancée

dossiers

L’offre du marché

L’offre disponible sur le marché du champagne est très vaste. Trois principales catégories d’intervenants se le partagent.

Les grandes maisons de champagne

Les grandes maisons de champagne telles Moët et Chandon, Veuve Cliquot, Roederer ont le statut de Négociant Manipulant. Cela signifie que ces maisons élaborent du champagne avec les raisins de leurs propres vignobles, mais aussi et surtout avec des raisins achetés à des petits propriétaires avec lesquels ils ont conclu des contrats d’approvisionnement. Sur l’étiquette, les Négociants Manipulants sont identifiés par la mention NM suivie de leur numéro d’identification ( ce qui permet de les reconnaître). Ils peuvent aussi commercialiser une partie de leur production sous une ou plusieurs marques auxiliaires. Dans ce cas la mention NM est remplacée par la mention MA signifiant Marque Auxiliaire ou Marque d’Acheteur. Cette pratique de la marque auxiliaire permet, par exemple, de vendre à différents réseaux de distribution des champagnes identiques avec des marques différentes spécifiques à chaque enseigne. La comparaison tarifaire devient ainsi impossible…
Sauf exception, il est aisé de comprendre que les marques auxiliaires sont rarement associées aux meilleures cuvées gardées pour la marque principale.
Les grandes maisons de négoce peuvent acheter à d’autres maisons de négoce ou à des propriétaires récoltants des stocks de champagnes conservés «sur lattes», selon les aléas et la fluctuation du marché. Ceci rend encore plus complexe la connaissance exacte du contenu des bouteilles que l’amateur peut déguster.

Dans la catégorie des Négociants Manipulants on trouve aussi des maisons de taille plus modeste dont certaines sont encore familiales et qui ne font pas partie du syndicat des grandes marques. Le principe de fonctionnement est identique, mais la taille de la maison diffère. C’est en quelque sorte une catégorie située à mi-chemin des grandes maisons et des petits producteurs.

On trouve les champagnes de grandes marques et de négoce dans tous les canaux de distribution : cavistes indépendants ou de chaîne, grands magasins spécialisés, grandes surfaces, restauration… On les achète plus rarement en direct.

Les propriétaires récoltants.

Ce sont des propriétés familiales qui exploitent leur vignoble et qui élaborent leurs champagnes avec leurs propres raisins. Cette catégorie est en expansion depuis le développement des achats de champagne à la propriété. Sur l’étiquette, ils sont identifiés par la mention RM.
Les propriétaires récoltants peuvent aussi avoir des marques auxiliaires, généralement employées pour l’export ou pour les cuvées de base.

On achète ces champagnes à la propriété. Dans le commerce on les trouive plutôt chez les cavistes indépendants mais aussi depuis quelques années en grandes surfaces. Chez les cavistes spécialisés et dans les restaurants, il n’est pas rare qu’une cuvée soit vendue sous une étiquette « maison ». Il s’agit généralement d’un champagne « premier prix », mais de bonne qualité. Dans le cas du restaurant, il s’agit du champagne proposé à la coupe. Il faut toujours en demander la provenance : propriétaire et origine du cru.
Les meilleures cuvées des meilleurs propriétaires sont difficiles à trouver dans le commerce, mais la relative importance de leur production permet tout de même une présence plus forte que d’autres vins recherchés, par exemple les grands crus de Bourgogne. Le meilleur endroit pour se les procurer étant évidemment la propriété, avec parfois une liste d’attente pour devenir client des cuvées de prestige.

Les coopératives.

Du fait de la complexité du processus d’élaboration du champagne, de nombreux récoltants apportent leurs raisins à la coopérative. Le champagne élaboré par la coopérative avec les raisins d’un seul producteur ,qui le vendra ensuite sous sa propre marque, portera sur l’étiquette la mention RC, signifiant Récoltant Coopérateur.
Lorsque la coopérative élabore du champagne, assemblé à partir des raisins issus des vignobles des différents récoltants adhérents, sous une marque appartenant à la coopérative, la mention figurant sur l’étiquette devient CM, signifiant Coopérative de Manipulation.
On peut également trouver la mention « élaboré par CM (suivi du n°identifiant) pour RC (suivi du n°identifiant) ». Il s’agit donc d’un champagne élaboré par la coopérative pour le compte d’un de ses adhérents. On connaît alors les deux opérateurs avec précision.
Les coopératives peuvent également avoir des marques auxiliaires.

Les champagnes de coopérative sont présents dans tous les canaux de distribution.


Un site du portail Affinite-sante.com | Informations légales | Webmaster | Faire connaître à un ami
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.