Association des Professionnels de Santé Amateurs de Vin
  • Bienvenue

LES VINS (4580)

Recherche

          Recherche avancée


Domaine : Château Musar Cuvée :
Appellation : Vin du Liban Millésime : 1992
 


Le Château Musar blanc est élaboré à base de raisins obeideh et merwah qui ressemblent au chardonnay et au sémillon, ce qui en fait un assemblage original. Les vignes sont situées à 1.200 mètres d’altitude sur le Mont Liban qui encadre à l’ouest la vallée de la Bekaa. Comme pour le rouge la vinification s’effectue cépage par cépage en cuves émail. Ensuite le vin est élevé en barriques mais pendant neuf mois seulement avant d’être mis en bouteilles. Celles ci sont redescendues en cave où elles se reposent pendant quatre ans avant commercialisation. Les caves sont amusantes avec leurs toiles d’araignées veillant sur les tas de bouteilles dignes d’un film d’épouvante. Mais le rôle des araignées est sanitaire ici. Ce Château Musar blanc millésime 1992 est un vin plutôt simple dont la belle robe or jaune est la plus intéressante caractéristique en 2003. Le nez évolue sur des notes aux tonalités trop oxydatives et manquant de relief. La bouche, relativement riche, est dans le même registre, plus typée Xerez que vin blanc sec, avec un côté dilué et une amertume dérangeante. C’est certes encore tout à fait buvable mais le plaisir est mince. Trois bouteilles identiques. Dix ans plus tard en avril 2013 ce Château Musar blanc 1992 avait une robe dorée soutenue. Le nez évolue sur la cire, le tilleul, l'infusion, avec une tonalité un peu poussiéreuse. Bouche de richesse modérée (12°5), avec une amertume marquée. Notes de zan et de noix trahissant un début d'évolution. Le vin manque de chair et de fruit mais reste encore buvable au titre de la curiosité plus que du plaisir. Une bien meilleure bouteille en juin 2018, venant de la même cave. Robe d'un bel or jaune, soutenue mais vive. Le nez n'est pas oxydatif évoluant sur des notes de cire. La bouche est plutôt vive avec de l'acidité, de richesse modérée mais assez pleine avec juste ce qu'il faut de gras. Il reste de la finesse dans ce vin blanc très original. L'évolution à l'air sur deux à trois jours est par ailleurs remarquable. Une bonne surprise compte tenu des précédentes dégustations.




Commentaire déposé par DANIA, le 02-01-2015 à 18 heure et 43 minutes.
Nous sommes en 2014. J'en ai une dizaine de bouteilles. La robe est très belle. Doré et sans dépots mais j'hésite a le boire.


Un site du portail Affinite-sante.com | Informations légales | Webmaster | Faire connaître à un ami
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.